Pamplonica S.L.

Inicio » fr » Histoire

Histoire

Marques

Histoire

  • 1927: M. Bernardo Villanueva Reta fonde Pamplonica.
  • 1980: Pamplonica devient l’une des entreprises phare du pays dans le secteur de la viande.
  • 1986: Pamplonica se joint à la Corporation alimentaire ibérique (CAI).
  • 1993: Le groupe CAI provoque la faillite des entreprises qui le composent.
  • 1994: Des travailleurs de Pamplonica, avalisés par le gouvernement de Navarre, sauvent l'entreprise de la faillite sous le nom Cárnicas del Sadar S.A.L. Plus tard, ils achètent aux enchères publiques l’usine et les installations de Pampelune et la marque Pamplonica.
  • 1999: Over these five years, Carnicas del Sadar manages to launch all its product lines and go some way towards repositioning the Pamplonica brand, but is not able, however, to free itself of the initial financial burden. As guarantor, the Government of Navarra presses the company to find solutions to ensure its survival.

    Cette année-là, elle incorpore une nouvelle direction générale pour tenter de résoudre la situation financière et industrielle initiale et établit des conversations avec La Protectora S.A. et les groupes d'éleveurs Obanos, S.A. et Pirineos, S.A. qui finissent par créer une nouvelle société (Inversiones Carnicas Navarras, S.L.) qui rachète toutes les participations de la S.A.L., conformément à un protocole convenu avec le gouvernement de Navarre.

  • 2000: Conformément au protocole établi, au début de l'année, l’entreprise Industrias Cárnicas Mina de Huarte-Pamplona, ainsi qu’une partie de son personnel, a été intégrée à Pamplonica. Mina avait été créée par M. Diego Mina en 1864 et se trouvait dans une situation financière délicate.
  • 2001: La marque, le fonds de commerce et la moitié du personnel de Zaldiko (produits frais de viande régionaux ) rachetés à Artesa de Orcoyen.
  • 2002: Inversiones Cárnicas Navarra S.L. absorbe et fusionne toutes les sociétés qui composent l’entreprise, et cette dernière adopte désormais le nom de Pamplonica S.L.
  • 2004: La Protectora, en tant que promoteur, continue de chercher différentes voies et solutions pour pouvoir mener à bien le projet de « Cité de la Viande », où entre autres, elle espère intégrer son affaire d'abattoirs et les structures associées Pamplonica, S.L. et Cárnicas Iruña Velasco S.L. à laquelle participe également le groupe d’éleveurs.
  • 2008: Pamplonica achète l’usine Cárnicas Pamplona à Esquíroz, afin de transférer la production aussi bien des produits de charcuterie que des produits cuits. Comme elle fait habituellement lors de ses acquisitions, dans ce cas elle incorpore aussi quelques employés de celle-ci.

    En juillet de cette même année est créée à Cordoue la société Jamones ibéricos Dehesa de Campo Alto, pour la préparation et commercialisation de produits liés au porc ibérique. Dans cette société, Pamplonica SL participe à 50 % et commence un projet d’une usine à Espiel (vallée los Pedroches) qui possède l’appellation d’origine pour le porc ibérique de cette vallée du nord de la province de Cordoue, très riche en pâturages pour porc. L'autre associé à 50 % est Agroganadera Adell, S.L., un groupe d’éleveurs de cette vallée avec ses pâturages pour porc dans la région.

  • 2010: Étant donné que le projet de Cité de la viande n’avance pas aussi vite que prévu, pour des raisons étrangères au promoteur et aux entreprises intéressées, Pamplonica est transférée dans de nouvelles installations à Esquíroz de Galar et dans d'autres, neuves, proches de celles-ci, à Beriáin pour la fabrication de conserves de viande et de plats cuisinés, ce qui lui permet de compléter le déménagement prévu de l'usine de Pampelune qui sera démolie cette même année.

· Todos los contenidos de esta página web son propiedad de Pamplonica S.L. · Aviso Legal · Contacto